Accueil Actualité Présidentielle 2020: Les Ivoiriennes disent non au viol de la Constitution

Présidentielle 2020: Les Ivoiriennes disent non au viol de la Constitution

160
0

Après l’annonce de la candidature du président Alassane Ouattara, le jeudi 6 août dernier, plusieurs localités du pays ont manifestés leur mécontentement.

Il s’agit entre autres de la commune de Yopougon, à Gesco, où les militants des partis de l’opposition ont pris d’assaut les rues pour exprimer leur ras-le-bol-Bol pour ce troisième mandat du président Alassane Ouattara alors que la Constitution le lui interdit. Pour eux, Ouattara vient de lancer un défis aux Ivoiriens.

Nous avons également appris de source que la ville de Soubré et de Bonoua sont rentrée dans la danse pour dire non au viol de la Constitution de notre pays. Les jeunes de Soubré ont marché jusqu’à la préfecture où la gendarmerie les a dispersés.

Céline Ipou

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici