Accueil Actualité Révélation : « Le secteur judiciaire ivoirien est le 3ème secteur le...

Révélation : « Le secteur judiciaire ivoirien est le 3ème secteur le plus corrompu en Côte d’Ivoire »

593
0
Les participants à l’atelier de sensibilisation

Un atelier de sensibilisation des populations sur les conséquences de la corruption, s’est ouvert, ce matin, à Dimbokro, en présence du corps préfectoral du N’zi, avec à sa tête, le préfet par intérim de la région, N’guessan Kouakou Germain, ainsi que les élus et les chefs traditionnels.

Depuis l’année 2017, la Haute autorité pour la bonne gouvernance parcours villes, villages et hameaux de la Côte d’Ivoire, pour inviter les populations de tous les secteurs de l’administration à s’approprier les notions de bonne gouvernance. Selon Adou Kouamé Philippe, chef de délégation de la Haute autorité pour la bonne gouvernance, la Côte d’Ivoire, depuis 2017, connait une nette amélioration dans le domaine de la bonne gouvernance.

« En2017, la Côte d’Ivoire a réalisé une performance significative, en passant de la 136ème place, en 2013, à la 103ème place, en 2017 », a fait savoir l’administrateur des services financiers. Pour maintenir ces acquis, la Haute autorité de la bonne gouvernance, à travers ces campagnes de sensibilisation, appelle les différentes composantes de la communauté à changer de comportement.

« La corruption est le principal obstacle au développement et elle accentue la paupérisation des populations », dira l’expert en prévention A. Jacques. Face au tableau sombre dépeint dans les différentes allocutions, le préfet s’est engagé à mener une « lutte farouche contre le phénomène au sortir de cet atelier » dans sa région, pour une synergie d’action pour le bien du pays.

Okay N’guessan Clément, premier adjoint au maire de Dimbokro, s’est, lui, appesanti sur un rapport de l’Union africaine. « Le tableau de la corruption est très sombre. Selon un rapport de l’Union africaine, la Côte d’Ivoire occupe la 105ème  place des pays les plus corrompus sur 180. Un Ivoirien sur 2 paie des pots de vin, un sur 3 agents perçoivent des pots de vin. Le secteur judiciaire ivoirien est le 3ème secteur le plus corrompu en Côte d’Ivoire », a-t-il révélé.

F.K.O

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici