Accueil Actualité Yopougon : Meeting de clôture de l’opposition La liste PDCI- EDS, déterminée,...

Yopougon : Meeting de clôture de l’opposition La liste PDCI- EDS, déterminée, en route pour l’hémicycle

82
0

Place CP1 de Yopougon, ambiance de fête, foule en liesse. La victoire avant la lettre. C’est ainsi qu’on pouvait qualifier l’atmosphère hier, au meeting de clôture de la campagne de l’opposition. La liste « Union pour réconcilier les Ivoiriens » a battu le rappel de ses militants pour ce dernier virage avant le rendez des urnes le 06 mars.

Kouassi Kouassi Bertin, Directeur de campagne de la liste EDS-PDCI, a planté le décor de cette élection cruciale pour la Côte d’Ivoire.  » Pour la dignité des Ivoiriens et la fierté de la nation, votez les listes « Union pour réconcilier les Ivoiriens ». Dr N’guessan Euphrasie, candidate Pdci, à sa suite, a dit ceci à l’endroit des femmes : « L’heure est grave et vous avez compris l’idéal du changement. Vous avez opté pour le changement et pour cela, j’appelle à la mobilisation parceque cette élection, c’est l’élection pour le changement. Les présidents Bédié et Gbagbo veulent ce changement pour mettre fin aux souffrances vécues. Aujourd’hui, tout doit changer et vous devez aller voter pour dire non. Allez voter pour la liste Pdci-Eds pour la victoire au soir du 06 mars ».

Pour Augustin Dia Houphouët Yohou, petit fils d’Houphouët, la victoire ne saurait souffrir aucun doute parce que, a-t-il affirmé, « les présidents Bédié et Gbagbo, ensemble, ne peuvent pas taper poteau…Donc le 06 mars, sortons massivement pour la victoire et pour mettre fin au règne du Rhdp à Yopougon. Le 06 mars, allez et faites le choix de la fleur rouge et de l’éléphant noir qui sont les symboles de l’opposition des présidents Gbagbo et Bédié… ».

Michel Gbagbo a appelé à la sérénité des militants et à la mobilisation. « Restez mobilisés, restez concentrés. Nous, à Yopougon, avec ce qu’on a souffert, ils pensent qu’on peut nous acheter. Non. La dignité des enfants de la Côte d’Ivoire n’est pas à vendre. S’ils vous donnent de l’argent, prenez et bouffez… » et d’ajouter : « On va prendre le Parlement pour voter toutes les lois pour sécuriser le retour de Gbagbo. Je vous mets en mission au nom des présidents Gbagbo et Bédié, sortez nombreux pour voter le 06 mars. Faites honneur aux présidents Gbagbo et Bédié en allant voter ».
Intervenant à la fin, Armand Ouégnin, président de la plateforme Eds, a insisté sur l’enjeu de ces élections. « Ces élections ont un caractère spécial.

Elles marquent la sortie définitive de la crise. Pour la première fois depuis 10 ans, des élections rassemblent toute la classe politique. C’est pourquoi, le changement s’impose.  » a-t-il affirmé. Il a poursuivi pour dire : « Nous devons mettre fin aux violences et tout ce que la Côte d’Ivoire a vécu. Et cette alliance est le résultat du dialogue entre les présidents Gbagbo et Bédié et est né de ce principe. C’est pourquoi, nous devons gagner cette élection ».

Et Ouégnin d’ajouter :  » Notre rôle sera de veiller à la séparation des pouvoirs. Apres 30 ans de crise, il faut mettre fin à la crise et c’est l’essence de notre engagement. La prochaine législature doit aider la Côte d’Ivoire à être un véritable Etat de droit, un Etat démocratique » a dit le président de la plateforme Eds, tête de la liste « Union pour réconcilier les Ivoiriens ».
Pour clore son propos, il a fait la promesse de ce que le premier meeting des présidents Gbagbo et Bédié se fera à Yopougon…
JEAN PRISCA

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici